Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Laure Debreuil

La justice : un domaine complexe ; elle a un endroit et parfois un envers…façon de dire que l’on peut parfois parler de justice autrement et raconter ce que l’on ne peut pas voir à la télévision. Les caméras sont rarement les bienvenues dans les prétoires. C’est parfois frustrant. Voila pourquoi, par ces chroniques, je souhaite restituer l’atmosphère, les informations ou les à-côtés des procès que je suis pour la rédaction de TF1.

 

 

Damien Givelet
 
Cédric Ingrand
Pascal Boulanger
 

 


Blog hébérgé par :


Annuaire des blogs d'Over-Blog – Créer un blog gratuit
26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 15:32
Prisons : la honte de la République

La cour européenne des droits de l’homme a frappé fort : elle vient de reconnaître le préjudice moral d’un ancien détenu de la vieille prison de Nancy et oblige la France à lui verser 10.000 euros pour préjudice moral. « L’effet cumulé de la promiscuité et des manquements aux règles d’hygiène ont provoqué chez le requérant des sentiments de désespoir et d’infériorité propres à l’humilier » écrivent les juges. Ces derniers assimilent les conditions de détention à un traitement dégradant : une cellule de 9m2 partagée avec un codétenu, des toilettes sans porte, accès limité à la cour de promenade.

Etienne Noël vient d’écrire un livre sur ce sujet : « Aux côtés des détenus, un avocat contre l’Etat » tout à fait éloquent. Cet avocat décrit son combat pour que la détention respecte au quotidien les droits et la dignité des prisonniers. Il a déjà obtenu des centaines de milliers d’euros de dommages et intérêts. Détenus malades, détenus handicapés maintenus dans un univers qui n’est pas compatible avec leur traitement ou leur difficulté à se mouvoir. Chaque histoire est poignante. Il faut lire les récits pour le croire.

De la prison, l’opinion ne retient que l’évasion spectaculaire d’un Redoine Faïd ou la récidive d’un détenu en libération conditionnelle. Le quotidien des 67.493 personnes incarcérées en France mérite un autre regard. La Cour Européenne des droits de l’homme nous y incite fortement.

(Aux côtés des détenus, François Bourdin éditeur, 20 euros)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

deguiz-fetes.fr 20/06/2013 10:26

Vous savez quand je regarde un peut comment la vie est organisée dans certains lieux de détention, je suis triste et choqué en même temps car même si les personnes qui y sont détenus sont considérés comme ayant violé la loi... moi je dis que la loi ne doit pas les violer à son tour... et malheureusement c'est cela qui se passe quand un prisonnier ne peut pas avoir accès à un minimum d’hygiène par exemple (je me dis mais ou est passé le défenseur des droits de l'homme). En effet c'est une contradiction honteuse.