Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Laure Debreuil

La justice : un domaine complexe ; elle a un endroit et parfois un envers…façon de dire que l’on peut parfois parler de justice autrement et raconter ce que l’on ne peut pas voir à la télévision. Les caméras sont rarement les bienvenues dans les prétoires. C’est parfois frustrant. Voila pourquoi, par ces chroniques, je souhaite restituer l’atmosphère, les informations ou les à-côtés des procès que je suis pour la rédaction de TF1.

 

 

Damien Givelet
 
Cédric Ingrand
Pascal Boulanger
 

 


Blog hébérgé par :


Annuaire des blogs d'Over-Blog – Créer un blog gratuit
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 17:14

Il y aura bien un procès devant les assises de Bourg-en-Bresse des deux responsables présumés du meurtre du petit Valentin.

Le 28 juillet 2008, Valentin Crémault, 11 ans, avait été sauvagement assassiné alors qu'il faisait du vélo dans les rues de son village de Lagnieu dans l'Ain.

L'enquête s'orientait assez vite vers un couple de marginaux qui avait loué un gîte paroissial. Le couple sera arrêté en Ardèche. Stéphane Moitoiret et sa compagne Noella Hégo, âgés respectivement de 39 et 48 ans, étaient interpellés et écroués.

Depuis, de nombreuses expertises ont eu lieu pour déterminer si ces deux personnes accusées de meurtre et de complicité étaient aptes à comparaître devant la justice. En ce qui concerne Noella, les psychiatres ont été  unanimes pour dire qu'il y avait peut-être une altération de son discernement au moment des faits, mais qu'elle pouvait être considérée comme responsable de ses actes. En revanche, le cas Moitoiret est plus complexe. "Plusieurs collèges d'experts se sont penchés sur son cas. Certains parlent d'altération, d'autres d'abolition du discernement. Le dernier collège de cinq experts n'a pu se mettre d'accord et demandait de nouvelles confrontations. Je regrette que cela n'ait pas pu être fait", déclare Me Pierre Pilloud, l'avocat de Stéphane Moitoiret.

Quant à l'avocat de la famille du petit Valentin, Me Jacques Frémion, joint hier au téléphone, il disait vouloir absolument la présence du meurtrier présumé devant la justice : "J'ai toujours dit que c'est un jury populaire qui devait le déclarer responsable ou non".

Le procès nécessitera l'aménagement d'une salle d'assises spéciale, celle utilisée habituellement à Bourg-en-Bresse étant trop petite. En conséquence, le procès qui devait se tenir fin 2011 sera peut être repoussé début 2012. 

L'avocat de Stéphane Moitoiret a précisé que son client était détenu dans une unité spéciale qui accueille les prisonniers atteints de graves troubles psychiatriques.

Les deux accusés risquent la réclusion à perpétuité, Stéphane Moitoiret pouvant même écoper de la perpétuité réelle puisque qu'il y a eu meurtre sur enfant de moins de 15 ans accompagné d'actes de barbarie.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Abdel 18/11/2011 16:03

Nous espérons vraiment que Justice sera rendu pour le Petit Valentin qui a été lâchement assassiné, sans quoi cela voudrait dire que tout est permis dans notre pays..