Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Laure Debreuil

La justice : un domaine complexe ; elle a un endroit et parfois un envers…façon de dire que l’on peut parfois parler de justice autrement et raconter ce que l’on ne peut pas voir à la télévision. Les caméras sont rarement les bienvenues dans les prétoires. C’est parfois frustrant. Voila pourquoi, par ces chroniques, je souhaite restituer l’atmosphère, les informations ou les à-côtés des procès que je suis pour la rédaction de TF1.

 

 

Damien Givelet
 
Cédric Ingrand
Pascal Boulanger
 

 


Blog hébérgé par :


Annuaire des blogs d'Over-Blog – Créer un blog gratuit
28 septembre 2009 1 28 /09 /septembre /2009 11:17

Tous ceux qui suivent le procès Clearstream attendent l’interrogatoire de Dominique de

Villepin mercredi.
Petit retour en arrière: l
e tribunal a choisi de procéder par ordre chronologique : il a examiné la semaine dernière qui a extrait les listings et comment (Florian Bourges), à qui ont été remis les listings (Denis Robert) et qui a fabriqué le faux (Imad Lahoud) sur instruction de qui (Jean Louis Gergorin?). Voila pour l’examen de ce qui a amené l'existence des faux listings de la banque Clearstream; et cette semaine on passe si je puis dire à la vitesse supérieure avec l’examen des éléments constitutifs de la dénonciation calomnieuse.

 Voila pourquoi le tribunal va entendre certaines parties civiles dont les patrons des grands groupes d’armement et d’aéronautique couchés sur les faux listings. On va sans doute retrouver là des éléments de fonctionnement attribués à Jean- Louis Gergorin qui avait à l’époque parait-il l’obsession du complot contre l’entreprise EADS. Et bien sur peut-être dès mardi la réaction de Dominique de Villepin qui agissait alors comme ministre des affaires étrangères.

Et puis on va peut avoir à aborder certains éléments lancés par un camp pour déstabiliser l’autre. En effet, Imad Lahoud sur une question de Maitre Thierry Herzog a lâché du bout des lèvres que oui, finalement il avait rencontré Dominique de Villepin ce qu’il avait toujours nié à l’instruction.. Et  il l’aurait rencontré par l’intermédiaire de Michel et Delphine Piloquet. Or Mme Piloquet est la belle sœur de Dominique de Villepin et les deux couples sont voisins et amis des Lahoud. "Une rencontre ? Jamais vu  monsieur Lahoud a répliqué Dominique de Villepin mercredi soir.Ce point sera sans doute vérifié par le tribunal.

En replique, la défense de Dominique de Villepin a produit à l’audience des documents montrant qu’entre février 2004 et juillet 2005 Imad Lahoud a vu 15 fois François Pérol, le directeur adjoint de cabinet de Nicolas Sarkozy au ministère de l’économie. Le soupçon de double de jeu est lancé. Va –t-il prospérer ? Difficile de dire tant Imad Lahoud en changeant constamment de version a perdu de crédibilité. Mais devant la violence de l’affrontement entre D. de Villepin et Nicolas Sarkozy dans cette affaire, on peut s’attendre à tout.    

Partager cet article

Repost 0

commentaires