Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Laure Debreuil

La justice : un domaine complexe ; elle a un endroit et parfois un envers…façon de dire que l’on peut parfois parler de justice autrement et raconter ce que l’on ne peut pas voir à la télévision. Les caméras sont rarement les bienvenues dans les prétoires. C’est parfois frustrant. Voila pourquoi, par ces chroniques, je souhaite restituer l’atmosphère, les informations ou les à-côtés des procès que je suis pour la rédaction de TF1.

 

 

Damien Givelet
 
Cédric Ingrand
Pascal Boulanger
 

 


Blog hébérgé par :


Annuaire des blogs d'Over-Blog – Créer un blog gratuit
6 juillet 2009 1 06 /07 /juillet /2009 11:41

Pour des raisons personnelles je n’ai pu continuer à suivre le procès de Cheb Mami. Mais pour clore ce chapitre , je souhaitais vous informer que le chanteur ne fera pas appel :  c’est  son avocate, Maître Claire Doubliez qui l’a annoncé.

 Je vous rappelle que le « petit prince de Rai » a été condamné à cinq ans de prison ferme. La veille la procureure avait demandé sept ans contre celui qui a été reconnu responsable d’une tentative d’avortement forcé contre son ex-compagne (en droit, cela s’appelle violences avec circonstances aggravantes). Une peine de prison plus légère que prévue puisque le chanteur avec les remises de peine pourrait sortir d’ici deux ans mais qui a été contrebalancée par des dommages et intérêts substantiels : 95.000 euros. Après tout cela permettra à la maman d’élever sa petite fille avec moins d’angoisse pour l’avenir. Car Cheb Mami n’a manifesté durant le procès aucun désir de faire connaissance avec cette petite rescapée et d’en devenir un père aimant…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Collapsus - NERON 19/08/2009 10:44

- Voilà une bonne nouvelle !
- Quand on sait ce que ce type a commis, le fait qu'il daigne ne pas faire appel d'une peine que je trouve pour ma part trop clémente, est bien la moindre des choses !
- La justice est passée et un verdict à été prononcé, la loi n'aura donc pas été bafouée ... Tout est bien.

stella vidal 14/07/2009 22:53

Que pouvait-on attendre d'un homme qui a été capable de commanditer une telle horreur ? Des regrets ? De l'intérêt pour son enfant née envers et contre tout ?
Non rien, décidément, Cheb Mami se comporte comme la plupart des hommes de sa culture et considère la femme comme un objet, une quantité négligeable.
Osons le dire et ne nous imposons pas de baillon ou d'oeillères.