Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Laure Debreuil

La justice : un domaine complexe ; elle a un endroit et parfois un envers…façon de dire que l’on peut parfois parler de justice autrement et raconter ce que l’on ne peut pas voir à la télévision. Les caméras sont rarement les bienvenues dans les prétoires. C’est parfois frustrant. Voila pourquoi, par ces chroniques, je souhaite restituer l’atmosphère, les informations ou les à-côtés des procès que je suis pour la rédaction de TF1.

 

 

Damien Givelet
 
Cédric Ingrand
Pascal Boulanger
 

 


Blog hébérgé par :


Annuaire des blogs d'Over-Blog – Créer un blog gratuit
1 avril 2009 3 01 /04 /avril /2009 10:13

   L’institution judiciaire a parfois un manque de tact dans la gestion de ses fonctionnaires surprenant. On sait que depuis le début du procès en appel d’Yvan Colonna Didier Wacogne, le président de la Cour d’assises est en position difficile. Il n’a jamais réussi a trouver la bonne façon de rester à égale distance des parties et de manifester une impartialité indispensable : il fut un président contesté, lui qui est pourtant un président de cour d’assises aguerri et plutôt bien considéré jusque là.

D’où sa stupéfaction lorsqu’il va en début de semaine préparer la suite de son planning de s’entendre dire qu’à partir de septembre, il ne présidera plus les Assises. Il prend cette décision pour une sanction, s’en émeut auprès de certains de ses collègues.

Aussitôt le petit milieu des 14 présidents de la cour d’appel de Paris s’enflamme. Les avocats du berger de Cargèse ne se privent pas de voir là une confirmation de ce qu’ils dénonçaient : une sanction pour déloyauté et un manque d’impartialité du président.

Dans l’après midi le président de la cour d’appel, Jean-Claude Magendie fait une mise au point à l’AFP : « l’affirmation selon laquelle il serait mis aux fonctions de M. Wacogne, président des assises à la suite du procès Colonna est erronée et relève de la désinformation »Et d’ajouter que M. Wacogne doit présider deux cessions d’assises d’ici l’été.

Et après ?
La réalité est qu’il y a en projet une réforme très contestée des assises à Paris. M.Magendie aurait décrété que d’une part sept ans de bons et loyaux services au poste de président d’une cour d’assises étaient un maximum au delà duquel un magistrat risquait de se scléroser et par ailleurs il y aurait une spécialisation des magistrats. Parmi les 14 magistrats concernés, un tiers ne présiderait que des procès de terrorisme et grand banditisme tandis que les autres gereraient le tout venant.

Le couperet des sept ans ferait tomber le président Wacogne mais aussi Janine Drai, elle aussi très contestée dans le procès du braqueur Ferrara et de ses complices. Une réorganisation qui a déjà écarté le président AlainVerleen contre son gré et qui menace Dominique Coujard qui a si justement dirigé les débats lors du procès Colonna. Or ces deux derniers magistrats sont classés à gauche. Il y aurait donc aussi sous couvert de réorganisation une mise au pas politique.

Il se murmure que Jean Claude Magendie prépare ainsi sa nomination de ministre délégué à la justice chargé de la réforme du code pénal…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

roger 15/05/2009 19:12

Bonjour je m'appelle weil roger, je suis de strasbourg , et aujourdhui je suis completement désorienté par rapport aux valeurs de la justice de mon pays,



dans un premier temps, et je voudrai savoir si on peu m'indiquer ce qu'il faut faire quand on est francais de nationalité et de souche sans etre péjoratif pour renoncer a sa nationalité, car aujourdhui la république francaise m'a humilié et traumatisé, ainssi que l'un de mes meilleur amis, qui lui a une doubles nationalité dont la francaise.



je m'explique.



le 12 mai 2009 je me suis lancer a la recherche d'une jeune mineur de 13 ans qui n'etait pas aller en cours, que la mere de la dite mineur n'avais eus de nouvelles depuis 7h30 du matin. au fur et a mesure je me suis inquiété pour cette gamine, j'ai attendu qu'il ny ais plus de transport en commun, et je me suis mis a sa recherche apres avoir déposé la maman au comissariat pour faire une déclaration de disparition, l'oncle de la mineur et moi meme somme partit a sa recherche une bonne partit de la nuit.



enfin quelque heure apres la gamine réaparue nous avons voulu, la maman ,l'oncle et moi- meme ,en savoir plus , et comment une mineur de 13 ans a pu passé la nuit en fuque chez des adultes sans que personne ne pense a prévenir la famille ou la police.



eclairciessement fait, nous avons apris que la dite mineur avant passé la nuit chez une copine de colège, et que a trois heure du matin, le beau pere de la dite copine les aurrai inviter a sortir de l'appartement, cela dans une cité dite sensible.



suite a sa, nous venons de passé l'oncle et moi-meme environ 9h de garde a vue sous le chef , d'usurpation de fonction et nous avons été inculpé de: A OSTWALD, le 13 mais 2009 fait usage,sans droit, d'un titre attaché a une profféssion réglementéepar l'autorité public etc .... article 433-17 433-22



jamais je n'ai fait une telle chose, j'ai juste fait mon devoir de citoyen, voler au secour d'une enfant de 13 ans car je ne pouvais pas suporter l'idée que je puisse un jour faire parti d'une marche funébre car un enfant de plus a été victime d'un hetre malveillant.



je me sens humilé, sali, on a voulu pendans mon audition en garde a vue me faire avouer des fait que je n'ai jammais commis, pendans que les adultes qui ont éberger la dite mineur de 13 ans nous ont accusé de nous etre fait passé pour des policiers sous prétexte qu'il en on juste eu l'impression que nous étions des policiers, a cause de notre vocabulaire, mais je suis sur que tout le monde avais bien compris que nous étions l'oncle et un amis de la famille.



bref, je ne peu pas laissé passé ca, cette mineur est peu-etre de nouveau en danger, je cherche de l'aide je n'ai plus confiance en mon pays aidez moi , aidez nous a faire connaitre la vérité, car les policier n'on pas voulus prendre ma plainte pour diffamation. je ne comprend pas comment une telle histoire peu prendre une telle proportion mais meme si la justice arrive a faire apparaitre la vérité, je me sen sali, je n'oserai plus jamais aider mon prochain.



que puis-je faire , je suis francais et j'ai entendu de la bouche d'un fonctionaire de police, si t'es pas conent, t'as qu'a la quitter la FRANCE, je veux bien, mais quel pays peu m'adopter???



aidez moi aidez nous ........s'il vous plait