Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Laure Debreuil

La justice : un domaine complexe ; elle a un endroit et parfois un envers…façon de dire que l’on peut parfois parler de justice autrement et raconter ce que l’on ne peut pas voir à la télévision. Les caméras sont rarement les bienvenues dans les prétoires. C’est parfois frustrant. Voila pourquoi, par ces chroniques, je souhaite restituer l’atmosphère, les informations ou les à-côtés des procès que je suis pour la rédaction de TF1.

 

 

Damien Givelet
 
Cédric Ingrand
Pascal Boulanger
 

 


Blog hébérgé par :


Annuaire des blogs d'Over-Blog – Créer un blog gratuit
11 décembre 2008 4 11 /12 /décembre /2008 18:29

Une conférence de presse a eu lieu à l’Assemblée nationale aujourd’hui. Elle réunissait des députés de gauche, Noël Mamère et Martine Billard(Verts) Patrick Braouezec (PC) et la sénatrice PS Bernadette Bourzai autour des parents des deux jeunes encore emprisonnés dans le cadre des sabotages de la SNCF. C’est la qualification de terroristes et les conséquences sur leur incarcération qui a entraîné cette protestation. Les deux jeunes ont le statut de détenus particulièrement surveillés, ils sont à l’isolement, ne peuvent recevoir de visites et toutes les deux heures les gardiens vérifient qu’ils sont en bonne santé, empêchant un sommeil réparateur. Noël Mamère a dénoncé ces lois d’exception qui sous couvert de terrorisme restreignent les libertés des citoyens "Il s'agit une dérive sécuritairede l’Etat qui invente des ennemis de l’intérieur pour détourner l'opinion des effets de la crise". Patrick Braouesec, ex-PC a lui insisté sur la volonté de trouver des boucs émissaires et de stigmatiser des jeunes qui ont fait des choix de vie un peu différents de l’idéologie dominante. Le père de Julien Coupat a lui ironisé sur le profil de son fils « C’est un gars qui a fait l’ESSEC ; il a fait des études de marketing. Il sait a quoi sert ce concept d’ultra-gauche. Et puis sur le fait qu’on le désigne comme le leader, cela le fait rire. Justement il a choisi de ne pas rentrer dans le salariat pour ne pas avoir de boss. Ce n’est pas pour s’imposer à son groupe. Tout cela est une vue de l’esprit. Aujourd’hui nous parents, on a envie d’envoyer un signal : que l’emprisonnement de Julien ne tombe pas aux oubliettes ». Quand à la mère de Yldune L. elle etait très émue, très affectée : « vous savez ,que ma fille soit traitée de terroriste est impensable. Jamais elle ne ferrait quelque chose qui mettrait la vie de quelqu’un en danger. Elle a une formation d’archéologue, elle s’occupe d’enfants, c’est quelqu’un d’attentionnée, de proches des autres ». Les parents des accusés vont demander au travers de leurs avocats que cette affaire soit traitée par la voie de la justice ordinaire et non de la justice anti-terroriste. Les avocats viennent de recevoir une copie du dossier et vont demander une requalification des faits.

Des neuf personnes arrêtées, seul Julien Coupat et sa compagne sont encore détenus.

Partager cet article

Repost 0

commentaires