Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Laure Debreuil

La justice : un domaine complexe ; elle a un endroit et parfois un envers…façon de dire que l’on peut parfois parler de justice autrement et raconter ce que l’on ne peut pas voir à la télévision. Les caméras sont rarement les bienvenues dans les prétoires. C’est parfois frustrant. Voila pourquoi, par ces chroniques, je souhaite restituer l’atmosphère, les informations ou les à-côtés des procès que je suis pour la rédaction de TF1.

 

 

Damien Givelet
 
Cédric Ingrand
Pascal Boulanger
 

 


Blog hébérgé par :


Annuaire des blogs d'Over-Blog – Créer un blog gratuit
2 juin 2008 1 02 /06 /juin /2008 18:22

Michel Fourniret et Monique Olivier vont divorcer. C‘est en tous cas le souhait exprimé par cette dernière à son avocat Me Richard Delgenes. Mais surtout les condamnés devraient l’un et l’autre renoncer à leur droit d’appel. Michel Fourniret avait indiqué avant la fin de l’audience qu’il accepterait la sentence que lui infligerait la cour d’assises. Quant à Monique Olivier, elle a dit à son avocat qu’elle souhaitait symboliquement que sa peine soit différente de celui qui a physiquement assassiné les sept jeunes filles. Cela a été le cas puisqu’elle pourra, après 28 ans passés derrière les barreaux voire sa peine aménagée et éventuellement sortir de prison. Ce ne sera pas le cas pour lui qui terminera sa vie en détention.

 Si les deux accusés maintiennent cette décision, pas de nouveau procès, les condamnations  deviendront définitives. Le président de la cour, Gilles Latapie, après avoir donné lecture du délibéré avait terminé son audience de manière inhabituelle. Il avait dit : « Il faut mettre un terme à cette procédure afin que chacun puisse se retrouver dans le silence et l’apaisement ».

Il pourrait être entendu.

Les condamnés ont dix jours pour faire appel, ce qui mène au 9 juin. Beaucoup des proches des petites victimes retiennent leur souffle : ils ne veulent pas revivre les épisodes douloureux d’un nouveau procès.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires