Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Laure Debreuil

La justice : un domaine complexe ; elle a un endroit et parfois un envers…façon de dire que l’on peut parfois parler de justice autrement et raconter ce que l’on ne peut pas voir à la télévision. Les caméras sont rarement les bienvenues dans les prétoires. C’est parfois frustrant. Voila pourquoi, par ces chroniques, je souhaite restituer l’atmosphère, les informations ou les à-côtés des procès que je suis pour la rédaction de TF1.

 

 

Damien Givelet
 
Cédric Ingrand
Pascal Boulanger
 

 


Blog hébérgé par :


Annuaire des blogs d'Over-Blog – Créer un blog gratuit
24 mai 2007 4 24 /05 /mai /2007 00:01

Au centre des débats en ce troisième jour d'audience, la personnalité des accusés. Jamila et Mohamed sont issus d'une famille de huit enfants a expliqué Roger Nahon, l'enquèteur de personnalité.Le père mineur à Lens va tenter un retour au pays comme mécanicien. Les deux accusés vivent donc leur enfance en Tunisie. Le père fait regner la terreur, il boit, il est violent au point de batre l'une de ses filles qui restera handicapée. Puis il disparait et c'est la mère qui finit d'élever la fratrie. De cette période, Jamila dira "j'étais la plus belle des filles de la famille" et Mohamed "mes soeurs m'adorent, j'étais le préféré de ma mère".Le parcours scolaire de Jamila va jusqu'au bac, celui de son frére est plutot du niveau CAP en mécanique.Puis leur trajectoire se séparent.

Jamila rejoint sa soeur en Suisse,apprend le français, l'anglais,un peu d'allemand et deux ans plus tard monte à Paris. Elle veut devenir manequin ou actrice,mais elle commence par un petit boulot plus modeste : escort girl. Mais cela elle ne l'admettra jamais devant la Cour. Jamila a beaucoup d'ambition et choisit ses conquètes avec soin, découvre Saint -Tropez au bras de l'un pour tomber dans les bras d'un autre:c'est finalement un riche industriel allemand qui l'épouse. C'est son premier mari dont elle a deux enfants. mais la maternité n'est pas son fort : sa fille sera opérée du coeur sans que sa mère n'aille la voir une seule fois à l'hopital a témoigné son ex-mari. Selon la psychologue,Jamila est auto-centrée et immature. Alors après l'Allemand, il y a un Américain, puis un autre Allemand; elle est à New York puis à Cologne, rentre à Paris. Et c'est là par son petit réseau "d'accompagnatrices" qu'elle rencontre Lord Shaftesbury, "le père qu'elle n'a jamias eu". Mais un père qui très vite l'adulée et qui la gâte. Maison à Cannes, moulin dans le Gers et joli testament pour les vieux jours. L'avocat anglais du lord était à la barre,un personnage tout droit sorti d'un livre de Dickens, teint rouge et haute stature tout en rondeurs. Il précise que le comte a rédigé une lettre d'intention pour qu'elle touche une pension,toutes ses propriétés en France et un très beau terrain en Irlande du nord lors de son décés. Mais elle a bien compris aussi qu'un remariage de lord Shaftesbury annulerait toutes ces dispositions. Une fois elle ira visiter la propriété de l'aristocrate dans le Dorset. L'intendant du domaine , vieux serviteur de la famille, précise à propos de cette visite "elle était comme une enfant dans un magasin de bonbons". Voila donc Jamila intrigante, maline, interessée au temps de sa splendeur. Aujourd'hui quand la psychologue lui demande à quoi elle rêve ,elle répond: "à une meute de chien qui m'arrache la peau." Pour la mettre à nue ??

L'instabilité de Jamila, son incapacité à aimer et à se poser se retrouve presque à l'identique chez son frére. Le parcours est moins brillant mais il va de mariages en sépartions à grande vitesse. Il a trois enfants dont deux sont nés à un jours d'écart  de deux femmes différentes. Il vit lui aussi au-dessus de ses moyens et a toujours besoin d'argent. Autre carractéristique des deux accusés , des séjours en hôpital psychiatrique. Six des sept enfants auront au cours de leur vie des internements et seront soignés pour dépréssion. Mais ce qui caractérise Mohamed c'est un mélange de grande douceur et de violence. Violence verbale "C'est vous les coupables, lance-t-il à la famille en pointant son index ,c'est vous qui vouliez récupérer l'argent;le lord c'était un clochard quand ma soeur l'a rencontré!"ou violence conjugale avérée par un dépot de plainte d'une de ses épouses en Allemagne.

Voila donc les portraits de vie de celle et de celui qui ont croisé le chemin d'un aristocate anglais, paumé et alccolique, sous les cieux de la côte d'azur...Demain Mohamed et Jamila seront jugés pour avoir tué par accident ou avec préméditaition celui que l'avocat de la défense ,maitre Frank De Vita appelle "la poule aux oeufs d'or".

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
blog-justice-et-compagnie-tf1 - dans blog-justice-et-compagnie-tf1
commenter cet article

commentaires